JOURNEES EUROPEENNES DES METIERS D'ART. L'occasion de découvrir le savoir-faire des artisans Essonniens.

Publié le par MGRC

JOURNEES EUROPEENNES DES METIERS D'ART. L'occasion de découvrir le savoir-faire des artisans Essonniens.
10ÈME EDITION
JOURNÉES EUROPÉENNES
DES MÉTIERS D’ART,
LES 1, 2 ET 3 AVRIL 2016

MÉTIERS D’ART, GESTES DE DEMAIN.

"Le manifeste d’une culture en marche Notre futur est dans le « faire », l’avenir entre nos mains. Construisons-le ensemble avec les métiers d’art. C’est le message que délivreront ces dixièmes Journées Européennes des Métiers d’Art, partout en France et dans 19 pays européens.

Créées en France à l’initiative des pouvoirs publics, les Journées Européennes des Métiers d’Art sont le premier événement international consacré aux métiers d’art, coordonné par l’Institut National des Métiers d’Art, pour soutenir fortement ce secteur à haut potentiel de développement économique et culturel.

Ce rendez-vous met chaque année en lumière plus de 200 métiers et encore plus de savoir-faire alliant gestes de tradition, de création et échanges humains, ancrés dans l’économie réelle de nos territoires dont ils concourent au dynamisme et à l’attractivité.

Passeurs de mémoires par la transmission de leurs savoir-faire, les professionnels des métiers d’art sont des « gens de métiers », tournés vers l’avenir : puisant leurs racines dans le compagnonnage, les arts décoratifs et les arts appliqués, ils œuvrent pour restaurer notre patrimoine autant que pour le réinventer.

Ateliers-laboratoires de l’innovation, ils élaborent une culture nouvelle du travail et de l’entrepreneuriat au sein de l’économie créative, préfigurant un nouveau modèle économique et social, collaboratif et transdisciplinaire, inventant de nouveaux marchés, locaux et mondiaux.

Ainsi, leurs gestes de deux mains, parfois très anciens, se transforment pour devenir les gestes de demain. Ces nouveaux savoir-faire et savoir-être engendrent les codes d’une double excellence digitale, dont la France mène l’avant-garde, ouvrant un espace infini de possibilités, tant dans les protocoles de fabrication que dans les débouchés économiques.

Facteurs d’émancipation sociale, ils insufflent un nouvel esprit d’entreprise et génèrent des projets de vie, parmi les plus jeunes comme chez de nombreux adultes en reconversion.

Encourageant toujours plus la participation active du public, valorisant les savoir-faire, la création, l’innovation et les circuits courts de production, ces journées invitent à nous retrouver autour d’actes et des gestes qui apportent une réponse humaine et responsable, adaptée aux nouvelles aspirations de consommation et de vivre ensemble.

Au programme de ce printemps des métiers d’art, populaire, citoyen et fédérateur : ouvertures d’ateliers, regroupements entre professionnels, expériences collaboratives, ateliers-débats, portes ouvertes de centres de formation, de lieux culturels, organisation d’expositions, salons, workshops, ateliers d’initiation, circuits thématiques, etc

Gestes de demain, et gestes pour demain, les métiers d’art sont aussi les racines du futur, des sources d’inspiration et des repères collectifs pour réinventer un héritage français et européen.

Avec ces journées, l’Institut National des Métiers d’Art et l’ensemble de ses partenaires et acteurs au plan national, territorial et européen, contribuent ainsi à préparer l’avenir de ce secteur dans une société en mutation, pour que les métiers d’hier et d’aujourd’hui soient toujours les métiers de demain." (présentation du site officiel)

Toutes les informations et fiches signalétiques des professionnels et des lieux ouvert en Essonne et en Ile de France sont à découvrir sur :

http://www.journeesdesmetiersdart.fr/

Commenter cet article