MOULIN DE SENLIS. Après l'expulsion, protéger ce site de la spéculation des opérateurs immobiliers par un véritable projet culturel d'intéret general !

Publié le par MGRC

MOULIN DE SENLIS. Après l'expulsion, protéger ce site de la spéculation des opérateurs immobiliers par un véritable projet culturel d'intéret general !

"Et maintenant que vais-je faire?" pourrait paraphraser la Maire de Montgeron, tant le flou demeure sur ses intentions pour le devenir de site du Moulin de Senlis.

Interrogé lors du dernier conseil municipal par Christophe JOSEPH (élu MRC) la réponse apportée par son 1er adjoint, pouvait laisser à entendre qu'il pourrait y avoir un à deux locaux destinés aux activités de la vie de quartier et à la culture. Cependant la réflexion sur l'essentiel était d'engager une recherche d'un partenaire privé en vue de réaliser une opération immobilière de standing.

Contre ce bradage innommable à des intérêts privés en recherche de spéculation immobilière et, ce, après apurement de la situation sur fonds communaux et donc publics, Christophe JOSEPH a proposé qu'un travail soit rapidement engagé avec le Conseil Départemental, le Conseil Régional, l'Agglomération et l'Etat (notamment le ministère de la Culture) pour qu'une offre alternative publique puisse être montée.

Il a proposé au nom des élus MRC que ce site magnifique puisse favoriser la création d'une dizaine d'appartements en résidence temporaire d'artistes (sur le modèle des résidences d'artistes d'Auvers-sur-Oise), une acquisition/transformation/réhabilitation(sur le modèle de l'acquisition du château et du parc de Méry-sur-Oise), avec création de galeries d'exposition et salles de conférence, d'un centre de ressources et de recherches notamment au regard de la richesse historique des lieux en lien avec la communauté orthodoxe, et enfin d'un espace guinguette/restauration pour les périodes estivales géré en délégation de service public. (voir les liens)

Lors d'une rencontre sur site avec le prêtre de l'église de Saint Séraphin de Sarov, il est bien confirmé que la parcelle d'assise de l'église restera la propriété exclusive de la paroisse orthodoxe, toutefois les conditions d'usage du lieu de culte et des activités éducatives et culturelles restent à ce jour compliquées par la suppression des locaux annexes de stockage, de restauration et de réunion qui préexistaient dans les locaux expulsés. De la même façon, les conditions actuelles de stationnement et d'accès ne garantissent en rien la sécurité pour les fidèles et la tranquillité publique pour les riverains du quartier les jours de manifestation religieuse.

Il semble, une nouvelle fois, que l'absence de vision d'ensemble dans la gestion des dossiers municipaux et des sites concernés par les interventions mandatées par la Maire, crée une situation qu'il convient de régler dans les meilleurs délais.

Deux solutions peuvent répondre immédiatement à la question du stationnement et de la sécurité, en attendant de disposer d'un projet d'ensemble dans lequel ces questions devront être traitées. La première pourrait consister à l'arrêt de l'aménagement du verger au droit du Moulin de Senlis par le SYAGE et à la réalisation d'une surface plane stabilisée et fermée, uniquement dédiée au stationnement les jours de manifestations particulières et de culte. La seconde pourrait consister en l'aménagement temporaire d'un espace équivalent sur la propriété de l'agglomération VYVS avec un accès arrière au lieu de culte mais sans aucun doute avec un coût plus élevé.

Haut lieu d'histoire et bâti datant du XVème siècle, le Moulin de Senlis est un joyau du patrimoine Montgeronnais mais aussi de l'histoire de la communauté Russe avec notre ville et avec la France. Il convient donc aujourd'hui de laisser les marchands du temple aux portes de ce patrimoine et d'agir avec volontarisme pour qu'un véritable projet d'intérêt général sorte rapidement.

Un partenariat public/privé pourrait tout aussi bien convenir sachant toutefois qu'une telle hypothèse devrait laisser une majorité de l'équipement à des vocations d'utilisation publique et/ou parapublique.

ci-joint :

MOULIN DE SENLIS. Après l'expulsion, protéger ce site de la spéculation des opérateurs immobiliers par un véritable projet culturel d'intéret general !
MOULIN DE SENLIS. Après l'expulsion, protéger ce site de la spéculation des opérateurs immobiliers par un véritable projet culturel d'intéret general !
MOULIN DE SENLIS. Après l'expulsion, protéger ce site de la spéculation des opérateurs immobiliers par un véritable projet culturel d'intéret general !
MOULIN DE SENLIS. Après l'expulsion, protéger ce site de la spéculation des opérateurs immobiliers par un véritable projet culturel d'intéret general !
MOULIN DE SENLIS. Après l'expulsion, protéger ce site de la spéculation des opérateurs immobiliers par un véritable projet culturel d'intéret general !

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article