UNE RENTREE SUR FOND DE 3eme MATRAQUAGE FISCAL !

Publié le par MGRC

UNE RENTREE SUR FOND DE 3eme MATRAQUAGE FISCAL !

Derniers jours d'une trêve estivale avant la reprise définitive et malheureusement les découvertes désagréables qui attendent les Montgeronnais en cette rentrée. Au premier rang de celles à recevoir, le 3ème matraquage fiscal sur les impôts locaux tombe aujourd'hui sur nos concitoyens avec la publication en ligne de la taxe sur le foncier bâti.

Après les +12% d'augmentation générale (Foncier Bâti et Taxe d'Habitation) votés par les élus LR/DLF du Conseil Municipal en 2014, sous la présidence de François DUROVRAY, c'est maintenant les +29% du département présidé par ce même président élu en 2015.

L'impact financier sur les montgeronnais propriétaires serait compris dans une fourchette entre +70 et +400 euros pour les plus gros propriétaires fonciers.

Dans le même temps, la gestion catastrophique de la fusion des agglomérations par l'ex-président de la Communauté d'Agglomération Sénart Val de Seine (toujours le même) a déjà pour résultat un premier impact en 2016 sur la fiscalité des ménages et des entreprises avec une progression de fiscalité entre +3 et +15 euros selon les foyers fiscaux.

Pour les Montgeronnais le bilan est édifiant : Ces trois années de cumul de mandats sont aussi celui du cumul des augmentations de nos impôts locaux sur les exercices budgétaires votés sous ses mandats (Commune, Département et Agglomération).

Sur Montgeron au rythme de la dégradation des finances publiques enregistrée entre les trois derniers comptes administratifs (2013,2014 et 2015), tout laisse à craindre à une nouvelle augmentation des impôts locaux pour les années à venir pour couvrir les dépenses incontrôlées d'un exécutif communal et d'un premier adjoint aux finances (toujours le même) qui ne connaissent qu'une variable d'ajustement à leur politique de cigale...ponctionner les contribuables sans limite.

Publié dans Taxes imposition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article