Désertification médicale la Région agit ! Mais pas votre Maire-Conseillère Régionale...

Publié le par MGRC

A Montgeron nous avons sollicité plusieurs fois la Maire et sa majorité, afin de prévenir une désertification médicale sur la ville. Les locaux de l'ancienne Perception seraient un endroit idéal pour accueillir des professionnels de santé. 
Aucune réponse à ce jour, la municipalité préfère construire des logements....
Une Maire et Conseillère Régionale qui n'agit pas dans ce domaine !

Désertification médicale la Région agit ! Mais pas votre Maire-Conseillère Régionale...

La Région s’engage contre la désertification médicale

L’Ile-de-France a perdu 1.835 médecins entre 2007 et 2015, soit une baisse de 6%, ce qui fait de la région le premier désert médical français. Pour enrayer cette désertification à grande vitesse qui touche tous les Franciliens, j’ai souhaité mobiliser le Conseil régional en faisant voter ce matin une aide de 1,6 million d’euros pour améliorer l’offre de soin dans 14 communes comme à Tremblay-en-France (93), à Chevilly-Larue (94) ou encore à la Grande-Paroisse (77).

La Région propose également des aides aux étudiants pour les inciter à s’installer dans une commune déficitaire selon le zonage défini par l’Agence régionale de santé (ARS). Ces derniers reçoivent une allocation de 1.000 € par mois pendant deux ans contre l’engagement d’une installation en zone déficitaire.

En 2016, ce sont au total plus de 3 millions d'euros qui ont été consacrés au Fonds régional de soutien à la résorption des déserts médicaux.

Valérie Pécresse

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article