CASVS/MONTGERON. Notre exigence : A minima la neutralité fiscale pour les Montgeronnais !

Publié le

Encours de la dette, fiscalité communautaire, dotation de compensation.

Invité mercredi soir à un échange avec la Maire et son 1er adjoint sur l'état des finances locales et intercommunales dans la perspective du vote des taux de fiscalité à Montgeron le 4 avril et, au sein de la CAVYVS le 11 avril prochain, ce fut l'occasion pour Christophe JOSEPH (élu GRC/MRC) de rappeler notre exigence à minima d'une neutralité des impacts fiscaux du regroupement intercommunal sur la feuille d'imposition des Montgeronnais.

Lors de la commission municipale d'hier soir, la maire semble confirmer son accord de principe sur cette question. (A noter l'absence de son 1er adjoint aux finances à cette commission)

Les négociations semblent se poursuivre au sein de l'executif communautaire.Il a donc été convenu que ce point particulier devrait faire l'objet d'un nouvel échange d'autant que les montgeronnais propriétaires auront déjà à subir, après les 12% d'augmentation de 2014, le nouvel impôt Durovray de +29% sur les taxes foncières du département.

A suivre.

CASVS/MONTGERON. Notre exigence : A minima la neutralité fiscale pour les Montgeronnais !

Commenter cet article