MIC-MAC À LA CAISSE DES ÉCOLES LAÏQUES DE MONTGERON. Les élus MRC demandent une enquête administrative et le report de l'assemblée générale !

Publié le

MIC-MAC À LA CAISSE DES ÉCOLES LAÏQUES DE MONTGERON. Les élus MRC demandent une enquête administrative et le report de l'assemblée générale !

"Madame la Maire, Présidente de la Caisse des écoles publiques de
Montgeron ;

Mon attention a été attirée sur la situation particuliere
qui prévaut à la convocation de la prochaine assemblée
générale de la Caisse des écoles publiques de notre
ville.

En effet, il apparaît que suite à plusieurs erreurs
matérielles, bon nombre des adhérents, dont certains
depuis de nombreuses années, engagés bénévolement
au service des enfants de notre ville et des politiques
éducatives, ne puissent participer à cette assemblée
générale et poursuivre leur activité pour le bien de tous.

Fait plus grave, hormis la disparition des documents
administratifs correspondant à leurs adhésions, ce sont
les chèques et autres cotisations qui semblent s'être
égarés. Par ailleurs certaines de ces adhésions
semblent avoir fait l'objet d'un paiement en numéraire
ce qui nécessite un éclaircissement sur l'utilisation et la
perte de cet argent liquide.

En tout état de cause, je vous demande officiellement,
après en avoir déjà parlé à votre directeur de cabinet,
que toute la lumière soit faite sur cette situation
baroque, et de veiller à ce que tous les adhérents
puissent être recensés et convoqués pour une
assemblée générale ou doit prévaloir la transparence
totale.

En conséquence, je vous demande de diligenter
immédiatement une enquête administrative et de
prendre toutes mesures adaptées au bon
fonctionnement de la Caisse des écoles publiques.

Au regard de cette situation grave et afin que soit
menée cette enquête administrative, je vous demande
de reporter l'assemblée générale et reste en attente des
résultats de vos investigations.

Ne doutant pas de l'interet que vous porterez à ces
demandes de bon sens et de bonne gestion, je vous prie
de croire, Madame la Maire, Présidente de la Caisse des
écoles publiques, en notre considération attentive.

Pour le groupe des élus Gauche Republicaine et
Citoyenne."

Christophe JOSEPH.

Commenter cet article