Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

12 articles avec enfance- education

FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON

Publié le par MGRC

                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON

Samedi s'est déroulée malgré les averses, le fête sur la Pelouse.Vos élus MRC étaient présents et nous avons pu échanger avec vous tous.

Associations, parents d’élèves et bénévoles ont montré à nouveau la force du tissu associatif et du bénévolat au cœur de notre ville !

Un grand Merci à vous tous pour votre dévouement et votre accueil.

Un grand Merci aux Services municipaux de la ville.

                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON
                   FÊTE DE L’ÉTÉ A MONTGERON

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

MONTGERON : REDONNER DE VRAIS MOYENS A L'EDUCATION SUR NOTRE VILLE !

Publié le par MGRC

MONTGERON : REDONNER DE VRAIS MOYENS A L'EDUCATION SUR NOTRE VILLE !

La rentrée scolaire 2014 reste dans toutes nos mémoires, comme une période sombre de l'histoire scolaire de notre ville.

Le Maire de l'époque, François DUROVRAY, après seulement 6 mois de gouvernance, procédait au changement des serrures des groupes scolaires de Montgeron, pour empêcher l'accès des salles de classe aux enseignants et aux élèves.

Démarche antirépublicaine car ne respectant pas les lois adoptées, celle-ci fut complétée par une absence réelle d'un vrai Projet Educatif de Territoire, une augmentation systématique des tarifications applicables aux parents et une réduction des offres d'accueil pré et post scolaire, sans aucune concertation préalable.

Dans le même temps, la municipalité réaffirmait avec force ses priorités de soutien aux écoles privées, sans exiger un minimum de contrepartie de participation à la vie collective de la cité.

Deux ans après, le bilan est édifiant et la situation générale de nos écoles publiques inquiète une majorité des parents et des enseignants de Montgeron.

L'incurie de la politique scolaire de la municipalité, conjuguée à la non valorisation de la dotation spécifique pérennisée, versée par l'Etat, et qui ne semble combler que les fuites en avant budgétaire, d'une commune focalisée sur les opérations de voiries, de communication et de prestige désuet, interroge aujourd'hui nombre de nos administrés.

Saisi par le Républicain 91, Christophe JOSEPH, élu MRC, a tenu à rappeler l'obligation de transparence, d'un devoir de cohérence des réponses éducatives de la Maternelle au lycée et :

  • "que l'Etat doit aussi veiller à la bonne affectation de la dotation versée sur la base d'un bilan financier sincère. L'absence de contrôle réel sur l'utilisation de cette dotation fléchée au profit des élèves Montgeronnais des écoles Maternelles et Elémentaires ne peut perdurer."

A cette occasion il a insisté sur le fait :

  • "qu'une politique éducative et des apprentissages et à remettre en place sur notre ville à la fois sur les acquisitions fondamentales qui sont du domaine exclusif de l'Éducation Nationale, que sur les acquisitions sur d'autres matières (artistiques, sportives, scientifiques) qui peuvent relever d'un portage communal et associatif dans le cadre des subventions versées.
  • qu'une telle démarche doit s'entendre pour l'ensemble des enfants scolarisés du territoire sur la base d'un contrat d'objectif clair, notamment concernant le versement de subventions aux établissements privés sous contrat.
  • qu'à défaut d'un tel engagement les élus GRC/MRC sont les seuls à ne pas voter cette subvention, versée sans contrepartie à l'école Sainte-Thérèse.
  • que travailler sur la Politique éducative du territoire, suppose de porter une vision éclairée de la crèche jusqu'au lycée ou les centres de formation et d'apprentissage.
  • Qu'en conséquence il regrettait le silence d'une partie des élus, lors du dépôt de la motion du Groupe Gauche Républicaine et Citoyenne concernant à la fois le rejet de la réforme des collèges et les baisses de dotations horaires du lycée pour la rentrée scolaire 2016. Il en est de même sur la baisse des engagements financiers et matériels du Conseil Départemental et du Conseil Régional."

En conclusion de l'interview, il en appelait à la responsabilité collective des élus municipaux pour qu'enfin notre ville, soit à la hauteur de l'exigence prioritaire de donner à tous les enfants Montgeronnais scolarisés, les conditions d'un bon apprentissage pour un avenir garanti pour tous.

Pour plus d'information :

http://pedt.education.gouv.fr/les-4-etapes-cles-pour-construire-son-projet-educatif-territorial

http://pedt.education.gouv.fr/les-aides-financieres

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

ÉCOLE JULES FERRY - PROTECTION DE TOUS LES ENFANTS, le CD91 doit assumer sa mission

Publié le

ÉCOLE JULES FERRY - PROTECTION DE TOUS LES ENFANTS, le CD91 doit assumer sa mission

Des parents d'élèves et des enseignants sont contraints de part l'inefficacité des acteurs publics, de manifester pour dénoncer une situation délicate d'enfance en danger, et de comportements de parents agressifs et menaçants sur l’école Jules Ferry.

Voila bien, un constat de carence inacceptable dans la presse à travers lequel la maire ne réclame que le changement d’école d'un enfant violent, sans régler sur le fond la situation qui perdure depuis des années à cet état de fait (sur plusieurs villes et deux départements) qui est purement et simplement irresponsable.

Celui-ci requière une mobilisation de tous les professionnels de l'Etat et surtout du Conseil Départemental dans le cadre de ses missions de protection de l'Enfance.

Une nouvelle fois moins de communication et plus d'actions concrètes doivent guider l'action de la municipalité et du Président du Conseil Départemental. C'est en ce sens que les élus Gauche Républicaine et Citoyenne ont exigé une réunion de coordination de tous les services compétents pour régler définitivement cette situation.

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

Des moyens pour nos collèges et nos lycées !

Publié le par MGRC

      Des moyens pour nos collèges et nos lycées !

Madame la Maire ;

Veuillez trouver ci-joint une motion du groupe des élus de
la Gauche Républicaine et Citoyenne pour le prochain
Conseil Municipal du 4 avril prochain.

Ne doutant pas de l'intérêt que vous porterez à cette
motion, je vous prie de croire en notre considération
citoyenne.

Pour le groupe Gauche Républicaine et Citoyenne.


Christophe Joseph

Pierrette Provost


"Le Conseil Municipal de Montgeron

CONSIDERANT que la formation, l'éducation devraient
être au cœur d'une priorité des moyens de l'Etat pour une
unité des programmes, sur l'ensemble du territoire
national,

CONSIDERANT que le premier coup porté à l'unité des
formations dispensées à tous les élèves sur l'ensemble
du territoire Français, fut l'engagement d'une réforme des
collèges pour la rentrée 2016, qui instaure plus
d'inégalités entre les collèges et entre les territoires.

En :

supprimant l'apprentissage du latin et du grec dans tous
les collèges,supprimant des heures pour l'enseignement
des disciplines fondamentales,supprimant 216 heures
d'enseignements en langues perdues par la suppression
des classes bilingues,formalisant établissement par
établissement une diversité de programmes confus, trop
lourds et qui éloigne de l'apprentissage des savoirs
fondamentaux, de la formation initiale et de l'accès à la
culture générale commune,

CONDIDERANT que ce sont autant de mesures qui
instaurent plus d'inégalités, entre les collèges mais qui de
plus rompent avec le mérite, l'exigence, la récompense de
l'effort et ne permettent plus la réussite de tous.

CONSIDERANT que les conditions d'une bonne rentrée
scolaire est remise en cause au lycée Rosa Parks, du fait
de la diminution de la dotation Globale Horaire de -69
heures avec pour conséquences prévisionnelles :

Pour les secondes - Une augmentation du nombre
d'élèves de 18 à 24, par options Méthodes et Pratiques
Scientifiques, Sciences et Laboratoires et Technologie
Sciences Industrielles, ainsi que la suppression des
langues anciennes,

Pour les 1ere L - La suppression de l'option obligatoire
Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain - La
suppression de l'initiation à la philosophie - La
suppression de la littérature en langue étrangère, en
espagnol - La suppression de l'option obligatoire
Mathématiques ou regroupement avec les ES - La
suppression des groupes Lettres - Constitution d'une 1ere
mixte L/S,

Pour les Terminales, aucune garantie de place en cas de
redoublement et - une diminution du nombre de groupes
d'options facultatives arts et langues - En L/ suppression
des groupes en lettres, retour aux horaires planchers en
LELE anglais et suppression de groupes en LELE
espagnol - Suppression des groupes en
histoire/géographie - Option DGEMC en sursis -
suppression de l'option mathématiques - En section ES/
suppression des groupes en histoire/géographie - Retour
des horaires planchers (1,5H au lieu de 2h) dabs les
spécialités SSP (science politique) et EA (économie
approfondie) - et pour les terminal S - diminution de
groupe d'ISN avec pour conséquence d'avoir une classe
de 36 élèves.

CONSIDERANT la mobilisation des enseignants et
parents d'élèves pour exiger que les dotations horaires au
lycée Rosa Parks soient revues, dans le sens d'une qualité
de l'offre éducative et de formation à minima maintenue.

Le Conseil Municipal,

AFFIRME son opposition à la réforme des collèges et
demande le maintien à minima de la diversité des
programmes d'apprentissage,

EXIGE le maintien des dotations horaires au lycée Rosa
Parks afin que soient assurés les cours dans des
conditions d'effectifs, dans les classes compatibles avec
une bonne scolarité,

SOUTIENT la mobilisation des parents d'élèves et des
enseignants,

DEMANDE au Conseil Départemental de l'ESSONNE et au
Conseil Régional d'ÎLE DE FRANCE, de renforcer les
moyens humains et matériels dans leur champs de
compétences respectifs notamment sur les questions
d'encadrement des temps hors scolaires et de sécurité
des établissements de notre ville."

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

L'Essonne rend hommage aux Centres de PMI

Publié le par MGRC

La protection maternelle et infantile, les modes d'accueil, la planification et l'éducation familiale sont au cœur de l'action du Département. Pour l'anniversaire des 70 ans de la création des PMI* en France, l'Essonne leur rend hommage

Depuis la parution de l’ordonnance de novembre 1945, les missions de la PMI se sont transformées et élargies. Créés à l’origine pour lutter contre la mortalité infantile au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, les services de PMI sont devenus des acteurs incontournables en matière de prévention pour la périnatalité, des modes d’accueil et de l’éducation à la sexualité. Ils ont suivi l’évolution de la société en faisant évoluer leur mode d’intervention suivant ainsi la législation (droit à la contraception à l’IVG...). De la grossesse à la naissance en passant par les adolescents, la vie affective et sexuelle, la priorité est la prévention et la promotion de la santé.

60 centres de PMI et de planification sont répartis en Essonne pour offrir à chaque Essonnien un accès pour bénéficier d’écoute, d’informations et de conseils s’il en a besoin, et ce, quelle que soit sa situation sociale.

La PMI propose une approche globale entre sanitaire et social visible aisément au travers de la diversité des métiers et des compétences des professionnels y travaillant (médecins, infirmiers, puéricultrices, psychologues, éducateurs des jeunes enfants, auxiliaires de puériculture, sages-femmes, conseillers conjugaux et familiaux, secrétaires et personnels administratifs...).

L'Essonne rend hommage aux Centres de PMI

L'exposition sur les 70 ans de la PMI est visible dans le hall de l’Hôtel du Département du 2 au 13 novembre.

http://www.essonne.fr/sante-social/-sante-social/news/prevenir-et-accompagner/

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

10 € PAR ELEVE ! LA DELIBERATION DEPOSEE PAR LA GAUCHE REPUBLICAINE ET CITOYENNE AU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 SEPTEMBRE !

Publié le par MGRC

10 € PAR ELEVE ! LA DELIBERATION DEPOSEE PAR LA GAUCHE REPUBLICAINE ET CITOYENNE AU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 SEPTEMBRE !

La recette complémentaire sur 2014 liée aux +12% sur les impositions locales a généré un excèdent budgétaire conséquent dont les reports ont été inscrits sur l'exercice budgétaire 2015. L'Education doit revenir au cœur des priorités municipales et le soutien aux familles en cette rentrée scolaire doit s'inscrire dans le choix d'une municipalité exigeante en terme de gestion et de bonne affectation de ses ressources. Ainsi une ville qui est capable de financer pour 350 000 euros de vidéosurveillance et plus de 120 000 euros complémentaires en communication, doit aussi pouvoir investir dans l'avenir et les moyens de l'éducation. C'est le sens de la délibération qui sera déposée en commission préparatoire au conseil municipal du 17 septembre prochain afin d'allouer à tout élève Montgeronnais scolarisé de la maternelle au lycée en passant pat l'enseignement professionnel, un bon d'achat de 10 euros à faire valoir dans les commerces locaux de proximité (hors grande surface).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"~~Projet de délibération N°40-CM17092015

CONSEIL MUNICIPAL DU 17 SEPTEMBRE 2015 

Commission Ressources 

Commission Services aux Montgeronnais

Rapporteur : M. JOSEPH

NOTE DE PRESENTATION OBJET : ATTRIBUTION D’UN BON D’ACHAT DE RENTREE SCOLAIRE DE 10 EUROS POUR TOUS LES ELEVES MONTGERONNAIS DE LA MATERNELLE JUSQU’AU LYCEE SCOLARISES SUR TOUS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES OU DE FORMATION PROFESSIONNELLE.

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire et des dépenses inhérentes aux différents frais de scolarité et de prise en charge des activités périscolaires annuelles. Hormis la hausse de 0,7% du cout de la rentrée enregistré sur le plan national, la municipalité a conscience des couts globaux des différentes tarifications des services et de l’impact sur ce trimestre des règlements de l’imposition sur le revenu et les impôts locaux qui pèsent lourdement dans les budgets familiaux.

De même, en cette période d’achat de fournitures scolaires, il apparait utile de renforcer l’activité de nos commerçants en incitant les consommateurs à favoriser le commerce de proximité.

Considérant les excédents budgétaires accumulés sur l’année 2014, la municipalité décide d’attribuer pour l’année scolaire 2015/2016 un bon d’achat de 10 euros pour chaque élève fréquentant un établissement scolaire ou de formation professionnelle, utilisable dans les commerces Montgeronnais, hors secteur de la grande distribution.

Ce bon d’achat fera l’objet d’une attribution nominative pour tous les enfants scolarisés sur tous les établissements scolaires ou de formation professionnelle référencés sur le territoire et, sera octroyé à tout demandeur non recensé sur simple présentation d’un bulletin de scolarité et d’une attestation de résidence sur le territoire de Montgeron.

Le nombre d’enfants et adolescents concernés par cette mesure étant évalué à environ cinq mille (5 000), le coût budgétaire pour la collectivité est estimé à cinquante mille euros (50 000€), financé par virement de crédit budgétaire."

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

LES SCOUTS DE FRANCE DE MONTGERON : Une rentrée pleine de projets pour les jeunes de Montgeron !

Publié le par MGRC

LES SCOUTS DE FRANCE DE MONTGERON : Une rentrée pleine de projets pour les jeunes de Montgeron !

Un après-midi riche d'émotion avec les scouts de FRANCE de Montgeron qui ont présenté aux parents venus en nombre les retours des camps de cet été ou ce sont près de 55 jeunes Montgeronnais de 8 à 20 ans qui ont participe aux séjours organisés.

les louveteaux (8/10 ans) étaient en Seine et Marne, les scouts et guides dans l'Indre, les pionniers à Strasbourg pour le grand rassemblement de 15 000 scouts du monde entier puis pour un itinérant de 70 kilomètres jusqu'à Colmar et, 4 compagnonnes ont fait un voyage solidaire d'un mois au Cambodge.

L'année 2015/2016 verra l'ouverture d'un groupe de farfadet pour les 6/8 ans.

Un mouvement, qui s'engage, avec tant d'autres associations, pour le bien-être des enfants et adolescents de notre ville et, qui mérite un soutien dans ses projets de qualité notamment sur les séjours.

En cette année de mobilisation autour des valeurs de respect, de partage et de citoyenneté, le mouvement des scouts de France est ouvert à toutes et tous, dans l'acceptation des différences et sans prosélytisme religieux imposé.

Les scouts de France proposent aux jeunes un programme de développement personnel fondé sur l’éducation à la responsabilité pour en faire des "citoyens libres et heureux". Cette proposition de développement est fondée sur cinq thèmes : La création à soi, aux autres, au monde, à son corps, et pour les croyants à dieu. Chacun de ces thèmes est présent dans les activités de chaque tranche d’âge et adapté dans leur présentation aux capacités de chacun.

~~Scouts et guides de France. Siège social : 136, Avenue de la République - Montgeron

Partager cet article

Repost 1

Les fiches pratiques Montgeronnaises - Montgeron Gauche Républicaine et Citoyenne.

Publié le par MGRC

Les fiches pratiques Montgeronnaises - Montgeron Gauche Républicaine et Citoyenne.

Rentrée scolaire 2015/2016 - Montgeron.

Écoles élémentaires :

- Ferdinand Buisson - 404 élèves - 127 avenue de la République - Montgeron - tel : 01 69 03 55 62 - accueil péri/post tel : 01 69 73 20 64

- Hélène Boucher - 157 élèves - 36 rue des Saules - Montgeron - tel : 01 69 52 95 38 - accueil péri/post tel : 01 69 52 95 31

- Jean-Charles Gatinot - 305 élèves - Place Joffre - Montgeron - tel : 01 69 03 56 27 - accueil péri/post tel : 01 69 73 20 64

- Jean Moulin - 395 élèves - 86 avenue Charles de Gaulle - Montgeron - tel : 01 69 52 95 29 - accueil péri/post tel : 01 69 40 80 12

- Jules Ferry - 271 élèves - 2 ter rue de Rouvres - Montgeron - tel : 01 69 03 42 67 - accueil péri/post tel : 01 69 03 87 98

Écoles maternelles :

- Ferdinand Buisson - 253 élèves - 21 rue Jean Baptiste Corot - Montgeron - tel : 01 69 03 52 52 - accueil péri/post tel : 01 69 73 20 74 (espace Lelong)

- Hélène Boucher - 119 élèves - 36 rue des Saules - Montgeron - tel : 01 69 52 95 38 - accueil péri/post tel : 01 69 52 95 31

- Jean Moulin - 221 élèves - 86 avenue Charles de Gaulle - Montgeron - 01 69 52 95 21 - accueil péri/post tel : 01 69 40 80 12

- Jules Ferry - 155 élèves - 19 rue de Rouvres - Montgeron - tel : 01 69 03 06 38 - accueil post/péri scolaire tel : 01 69 03 82 08

-Victor Duruy - 181 élèves - 18 rue de l'ancienne église - Montgeron - tel : 01 69 03 56 77 - accueil post/péri tel : 01 69 42 43 41 ( Pomme d'Api)

Service éducation/enfance - Hôtel de Ville, 112 bis avenue de la République, Montgeron - tel : 01 69 83 69 66
Horaire d'ouverture du lundi au vendredi de 8h30/12h - 13h30/17h30 // samedi 9h/12h.

À noter que les accueils post et péri scolaire sont :
* maternelle - ouvert de 7h à 8h30 les lundi, mardi, jeudi et vendredi.
* élémentaire les mêmes jours mais de 7h30 à 8h30, puis l'étude de 16h à 18h (auparavant 16h30/18h, rendant maintenant la facturation immédiatement opposable aux familles), puis 18h/19h.

Contact en maternelle - tel : 01 69 52 42 87 et/ou loisirs.maternels@montgeron.fr

Contact élémentaire - tel : 01 69 83 69 66 et/ou clshjeanmoulin@montgeron.fr

À noter que dans tous les cas seuls les parents travaillant tous les deux peuvent inscrire leurs enfants en accueil post/péri scolaire (hormis l'étude). Une disposition qui devra faire l'objet d'une modification pour favoriser la recherche d'emploi pour les Montgeronnais en situation de recherche d'emploi.

Contacts associations parents d'élèves :
- Coordination Fcpe Montgeron / fcpemontgeron@free.fr
- Peep.montgeron@wanadoo.fr
- APEI (indépendant)

Contact Inspection académique de l'Essonne - place de Rottembourg - Montgeron - tel : 01 69 03 26 79.

Bien évidemment pour toute information ou intervention et soutien dans vos démarches, vos élus Montgeron Gauche Républicaine et Citoyenne - Pierrette PROVOST
Christophe JOSEPH
Contact :
- alter-republic@netcourrier.com - mgrc.over-blog.com
- twitt: @Optimiste91 (Montgeron-GRC)

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

L'Ecole publique laïque doit redevenir une priorité municipale!

Publié le par MGRC

L'Ecole publique laïque doit redevenir une priorité municipale!

Investir sur l'avenir. L'école publique laïque doit redevenir une priorité municipale !

À l'heure ou les châteaux de sable et autres excursions estivales touchent à leur fin pour celles et ceux qui auront pu partir, il faut bien se résoudre à préparer cette rentrée qui, pour nos enfants, signifie le retour au domaine des apprentissages et des savoirs fondamentaux.

Sur Montgeron ce seront 2 461 élèves de premier cycle qui seront attendus sur les bancs de nos écoles publiques communales. Plus exactement 1 532 élèves seront attendus en élémentaire et 929 en maternelle.

Dans le détail, l'ordre décroissant des groupes scolaires en effectif prévisionnel est :

* Ferdinand Buisson - 657 élèves dont 404 élémentaires et 253 maternels.(26,70%)

* Jean Moulin - 616 élèves dont 395 élémentaires et 221 maternels. (25,03%)

* Jean-Charles Gatinot/Victor Duruy - 486 élèves dont 305 élémentaires et 181 maternels. (19,75%)

*Jules Ferry - 426 élèves dont 271 élémentaires et 155 maternels.(17,31%)

*Helène Boucher - 276 élèves dont 157 élémentaires et 119 maternels.(11,21%)

Après l'adoption, à la va vite, en juin dernier, par la seule majorité municipale, d'un document vide et sans objectifs, baptisé pompeusement Projet Éducatif de Territoire pour uniquement, faire droit au fond versé par l'Etat .

Après avoir été rétorquée par 80% des conseils d'écoles sur ce document, faute d'avoir organisé, une véritable concertation préalable avec l'ensemble des partenaires de l'école publique,

Après avoir diminué de manière draconienne, les moyens alloués aux écoles (dotations, transports et entretiens/maintenance) sur l'année scolaire 2014/2015,

Après avoir augmenté tous les tarifs des prestations municipales, sur le temps péri-scolaire et modifié unilatéralement, les règles d'utilisation pour cette rentrée 2015/2016,

La municipalité doit revoir intégralement sa copie !

Il ne s'agit rien moins que de donner à tous les enfants de notre ville, les moyens d'un apprentissage de qualité, pour les préparer à l'avenir au sein de nos écoles publiques communales.

Notre ville n'a pas le droit de créer une distorsion des droits, en favorisant implicitement les écoles privées, qui ont par ailleurs des projets d'extension et, de pressuriser ainsi deux fois les Montgeronnais, d'une part par l'augmentation des impôts (+15% en 2014) et d'autre part par les coûts d'inscription dans les prestations communales ou pour l'inscription en établissement privé.

Quelques soient les choix des familles en terme de scolarisation de leurs enfants , lorsqu'elles le peuvent financièrement et avec beaucoup de sacrifices, la municipalité doit créer les conditions d'une école publique pour tous digne de notre ville et de ses enfants.

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

"Installation de tableaux numériques dans 5 classes d'écoles élémentaires montgeronnaises".

Publié le par MGRC

"Installation de tableaux numériques dans 5 classes d'écoles élémentaires montgeronnaises".

Réduire la fracture numérique est une très bonne chose, mais !

Une bonne occasion pour connaître le fond des choses.
Comme :
1 - Le nombre d'enseignants formés par l'Education nationale ?
2 - Le nombre d'élèves disposant à domicile de l'outil informatique ?
3 - L'état d'un plan de déploiement pluriannuel informatique et numérique ? 4 -,Le projet pédagogique de tous les intervenants en milieu scolaire et para-éducatif ?

Bref encore une occasion ratée d'un Projet Éducatif de Territoire (PEDT) avorté faute de volonté politique !

Restons positif, cette dotation pour la rentrée est déjà un pas vers la lumière du nouveau siècle et nous ne doutons pas, que les enseignant-es en tireront tout le profit pédagogique pour leurs jeunes élèves de l'école publique laïque montgeronnaise.

Publié dans Enfance- Education

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>